Sri Lanka
Créez votre voyage
    Le marché de Jaffna
    Le marché de Jaffna

    Une région qui a connut la guerre

    La région Nord du Sri Lanka a été le théâtre principal de la guerre civile qui a opposé Cinghalais et Tamouls pendant près de trente ans de façon très violente et qui s’est soldée par un massacre de la population en 2009. Cette région figure d’ailleurs toujours en « zone rouge », c’est-à-dire zone déconseillée par le Ministère français des Affaires Étrangères, alors qu’aucun combat n’y a eu lieu depuis plus de quatre ans. On peut penser qu’il s’agit d’une position politique du gouvernement local, qui préfère voir les nombreux touristes dépenser leur argent dans le Sud, plus développé (et accessoirement à majorité cinghalaise), plutôt que dans la région où vivent essentiellement des Tamouls…

    Un cadre magnifique et encore préservé

    Ceci étant posé, la région du Nord de l’île est actuellement en train de connaître un développement rapide aussi bien en ce qui concerne le réseau routier que l’infrastructure hôtelière. C’est totalement justifié, car vous y découvrirez des plages d’une beauté à couper le souffle, encore complètement naturelles et peu visitées par les touristes. On se croirait au Sud du pays il y a trente ans…

    Pour vous rendre de la région d’Anuradhapura à Jaffna, vous traverserez la zone dévastée par la guerre. Alors que les villes, telles Vavuniya ou encore Killinochi, se sont rapidement reconstruites, les villages portent toujours des signes de la violence, avec de nombreuses maisons détruites et des champs de mines qui attendent toujours d’être nettoyés.

    La péninsule de Jaffna est rattachée au reste du pays par une fine bretelle de terre où passe l’unique axe routier reliant le Nord au Sud, appelé Elephant Pass.

    La ville de Jaffna recèle de nombreuses possibilités de visites (voir la page « Jaffna »), mais si vous voulez aller à la plage sans être entouré de touristes, vous avez le choix entre Palm Beach, au Nord de la péninsule, Casuarina Beach à l’Ouest, sur l’île de Karainagar ou encore Chatti Beach sur l’île de Kayts. En effet, la péninsule est entourée de nombreuses îles, la plus grande, Kayts Island, étant reliée à Jaffna par une route, mais aussi un service de ferry.

    Un petit rappel : ces zones, comme celles de l’Est, n’ont pas connu l’ouverture au monde du reste du pays pendant de nombreuses années. Il faut donc penser que la population n’est pas habituée aux touristes et leurs habitudes occidentales. Un peu de pudeur s’impose, notamment lorsque vous irez vous baigner à la plage. Vous verrez qu’aucun Sri Lankais ne se baigne en maillot de bain, préférant garder des vêtements bien plus couvrants. Vos mini maillots bien échancrés risquent de scandaliser…

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Exemples de voyages à personnaliser