Sri Lanka
Créez votre voyage
    Fresque admirablement bien conservée
    Fresque admirablement bien conservée

    Sigiriya

    Vous apercevrez forcément ce rocher, qui surgit de la plaine, de très loin. Impressionnant de l’extérieur, il l’est surtout quand on s’aventure autour de son flanc, pour regarder les magnifiques fresques peintes sur les parois internes, et en arrivant à son sommet, entre les pattes de lion sculptées par le roi Kasyapa, d’où la vue est magnifique sur les plaines de la région.

    Game of thrones

    La forteresse de Sigiriya (le Rocher du Lion) fut construite lors de la seconde période d’Anuradhapura, par le roi Kasyapa. La légende de ce roi est connue de tous les Sri Lankais.

    Kasyapa était le fils aîné du roi Dhatusena, qui régna entre 456 et 477. Mais le roi prit une deuxième épouse, de caste supérieure à celle de la mère de Kasyapa, et promit le trône au fils de sa deuxième femme, Mugalan. La légende veut que Kasyapa s'empara du pouvoir en 477, chassa Mugalan en Inde, fit construire une forteresse imprenable dans le rocher de Sigiriya et emmura son père dans les fortifications, lui laissant une petite lucarne par laquelle il pouvait mourir en observant le pouvoir de son fils. Vaine entreprise, car Kasyapa fut ensuite tué par son demi frère Mugalan.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Le roi lion

    En plus de son rôle de défense du roi, la forteresse de Sigiriya témoigne de la splendeur et du talent des artistes de l’époque. Le « mur miroir », à l’intérieur du rocher, comporte des graffitis de plus de mille ans et le palais cache des fresques extraordinaires de jeunes femmes. On estime qu’à l’époque du roi Kasyapa, le côté Ouest du rocher était entièrement recouvert de peintures et de fresques, soit une surface de 140m de large sur 40m de haut.

    De plus, le plan de la forteresse est considéré comme l’un des plus ambitieux au monde de cette époque. Des accords entre éléments symétriques et asymétriques créent une harmonie entre les éléments naturels et l’architecture construite par l’homme. Des plans d’eau, un système hydraulique performant, permettant l’installation de fontaines qui fonctionnent encore aujourd’hui par temps de pluie, et des jardins magnifiques en terrasse ont dû faire de ce refuge un lieu idyllique. L’utilisation de rochers massifs donne une impression de majesté et de force, alors que les jeux d’eau accentuent la délicatesse et le sens artistique de ses créateurs.

    Le bémol

    Vous le verrez partout signalé sur le site, Sigiriya abrite de nombreux nids de frelons. Fidèles à la philosophie bouddhiste, qui refuse de tuer un être vivant, les responsables du site leur laissent une paix royale (!) et ces frelons ont la belle vie. La plupart du temps, ils vaquent à leurs occupations de frelons et ne font pas attention aux humains qui se promènent par centaines tout près. Mais, parfois, pour des raisons obscures, ils se sentent menacés, et alors, on comprend tout de suite à quoi servent ces grandes cages aux fins grillages à mi-hauteur de l’ascension : on y court à toute vitesse et on reste planqués jusqu'à ce que ces frelons, de toute évidence pas trop bouddhistes, cessent de s’acharner sur nous !

    Visitez le rocher de Sigiriya pendant un séjour de 8 jours au Sri Lanka

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Exemples de voyages à personnaliser